56k
English
Biographie Catalogue Discographie Partitions ecouter Presse Actualités Liens Contact
Biographie

__________

Version Imprimable

________________

Biographie

Compositrice française, née en 1963 à Lourdes, Sophie Lacaze a étudié au Conservatoire National de Région de Toulouse, puis est entrée à l'Ecole Normale de Musique de Paris où elle a obtenu le diplôme de composition. Elle a ensuite travaillé avec Antoine Tisné, Allain Gaussin et Philippe Manoury, puis avec Franco Donatoni et Ennio Morricone à l'Accademia Musicale Chigiana di Siena en Italie. Elle a aussi suivi les cours de Pierre Boulez au Collège de France,  et abordé le théâtre musical avec Georges Aperghis au Centre Acanthes. En 2002, elle est invitée en Australie pour une résidence de plusieurs mois à l’Electronic Music Unit de l’Université d’Adelaide.


Depuis une vingtaine d'années, elle collabore avec de nombreux ensembles et solistes en France et à l'étranger. Son catalogue comporte aujourd'hui une soixantaine d’œuvres, des pièces solos aux pièces pour orchestre, en passant par deux opéras et des œuvres mixtes, qui sont régulièrement jouées ou diffusées dans plus de vingt pays.

Lauréate de plusieurs concours internationaux
(Italie, Roumanie, Grande Bretagne), elle a aussi obtenu le Grand Prix Lycéen des Compositeurs  en 2009 pour son concerto pour flûte, choeur d'enfants, petites percussions et objets divers "les quatre éléments" (CD "Sophie Lacaze - Works with flutes" avec Pierre-Yves Artaud en soliste - SOLAL, Allemagne), et a reçu le prix Claude Arrieu de la SACEM pour l'ensemble de son oeuvre (2010). En 2012, elle est lauréate de l'Association Beaumarchais - SACD.


En dehors de toute école et de tout courant musical, Sophie Lacaze s'est forgée une esthétique personnelle et originale qui cherche à redonner à la musique ses vocations premières, comme le rituel, l'incantation et la danse, ses liens avec la nature, et dans laquelle le timbre tient une place centrale. C'est au cours de son premier voyage en Australie, en 1996, qu'elle a découvert la culture des Aborigènes. Depuis lors, un retour à l'essence même de l'art musical, à l'épurement fondamental, lui semble essentiel. Plusieurs aspects de la musique aborigène sont aussi devenus partie intégrante de son oeuvre, notamment certains rythmes de cérémonies et danses rituelles, phonèmes de chants traditionnels, ainsi que le didgeridoo, qu'elle n'hésite pas à faire intervenir avec les instruments de l'orchestre classique.

La musique de Sophie Lacaze est régulièrement jouée dans de nombreux festivals et lieux renommés, comme par exemple en
Australie (Melbourne International Arts Festival, Australian Flute Festival, Barossa Music Festival, Art Gallery of NSW - Sydney, Adelaide Fringe Festival, saison du collectif The Firm à Adelaide, …),
Afrique du sud (New Music Indaba Festival - Bloemfontein),
Allemagne (Brandenburger Theatre, ...),
Autriche (Styriarte Lunchkonzerte - Graz),
Belgique (Festival Happy New Ears de Courtrai, 2de Belgisch Fluitfestival à Bruxelles, Philharmonie de Namur, Philharmonie de Liège, Les printemps de Saint Laurent, Logos à Gand…),
Brésil (Festival Musica Nova),
Chine (Oriental Art Center - Shanghai),
Espagne (LOOP Video Art Festival de Barcelone),
Japon (Festival de Musique Française de Tokyo, Festival International d'Instruments à vent de Hamamatsu…),
Lituanie (Contemporary Music Festival "Is Arti"),
Pologne
(Festival de musique franco-polonaise de Cracovie, Festival International "Laboratorium Muzyki Wspólczesnej" et Festival "Ogrody Muzyczne" de Varsovie),
Roumanie
(Semaine Internationale de Musique Nouvelle de Bucarest, Festival de Musique Contemporaine de Bacau, Philharmonie de Iasi…),
Serbie
(Alternative film & video festival de Belgrade),
Suisse (Schubertiade de Sion, les Aubes Musicales de Genève, Schubertiade Espace 2 à Monthey, La Côte Flûte Festival à Gland, Fondation Metin Arditi à Genève…),
Ukraine (Festival 2D2N),
USA (American Flute convention - New Orleans ; Arts Now Series - Raleigh ; Collective : Unconscious - New York ; Spark Festival - Minneapolis ; CSUF New Music Festival - Fresno…),

dans une trentaine de festivals et saisons musicales en France (comme par exemple le Festival de RadioFrance & Montpellier, les saisons de l'Orchestre National de Lyon et de l'Opéra Orchestre National de Montpellier, les 38e Rugissants, le Congrès mondial du saxophone SaxOpen à Strasbourg, la Convention Internationale de la Flûte à Levallois-Perret, Aujourd'hui Musiques à Perpignan, Electr()cution à Brest, Festival de danse et des arts multiples de Marseille, Festival MIA, Journées nationales de l'électroacoustique, Klang! Festival à Montpellier, Le Son MiRé à Fabrezan, Musicora, Musique et Architecture à Angers, Musique Française en Provence, Piano à Mayenne, Printemps Musical d'Annecy, Rencontres Musicales ProQuartet de Fontainebleau, les Rencontres Contemporaines de Saint Privat d'Allier, Rencontres Internationales de Composition Musicale de Cergy-Pontoise, la saison de l'ensemble Itinéraire, la Semaine Internationale de Musique Electroacoustique SIME de Lille, Sons d'Automne à Annecy, les Vendredis baroques de Dardilly, Vibrez Classique de Saint-Avé, ...),

ainsi qu’en Arménie, Bulgarie, Canada, Chili, Chypre, Corée du Sud, Croatie, Italie, Luxembourg, Macédoine, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède

Parmi ses interprètes, on citera notamment

des orchestres tels que l’Orchestre Philharmonique de RadioFrance (dir. Pierre-André Valade), l'Orchestre de Perpignan-Méditerranée et la Camerata de France (dir. Daniel Tosi), I Solisti Veneti (dir. Claudio Scimone), l'Orchestre Philharmonique Mihail Jora de Bacau (dir. Ovidiu Balan), l'Orchestre de la Radio Roumaine (dir. Horia Andreescu), l'Orchestre de Flûtes Français (dir. Pierre-Alain Biget, Paul Méfano, Joël Soichez, Marc Hajjar), le Paris Mozart Orchestra (dir. Claire Gibault), le Nouvel Orchestre de Chambre de Rouen (dir. Joachim Leroux), les Petites Mains Symphoniques (dir. Eric du Faÿ),

des chœurs et ensembles vocaux, comme le choeur Calliope (dir. Régine Théodoresco), l’ensemble Mora Vocis (dir. artistique Els Janssens-Vanmunster), l'ensemble vocal Appoggiature (dir. Eliette Roche), le Madrigal de Lille (dir. Madeleine Saur) - France, l'ensemble Egeria - Autriche,

des ensembles instrumentaux : les ensembles Hélios, TM+, XASAX, le Trio à Cordes de Paris, le Quatuor Arcadie, le Quatuor Benaïm, le Trio 3D, Piano & Co, le quatuor à cordes Amarone (Allemagne), les quatuors de flûtes Hinémoa, Eliseos (Belgique) et Image (Italie), l'ensemble Tétraflûtes (Suisse), le Trio Aperto et l'ensemble Pro Contemporania (Roumanie), Le Kommandaria Sax Quartet (Chypre), Zagrebacki Ansambl Flauta - ZAF (Croatie), le Canberra New Music Ensemble, Now Flute Ensemble, Griffyn Ensemble, Settembrini Trio (Australie), l'ensemble Antara (Chili)...,

de nombreux solistes, comme Pierre-Yves Artaud, Serge Bertocchi, Natalie Dessay, Jean-Yves Fourmeau, Jean-Claude Gérard, Baudoin Giaux, Daniel Isoir, Daniel Kientzy, Marie Kobayashi, Giuseppe Laterza, Florian Lauridon, Sophie Maréchal, Yumi Nara, Nathalie Négro, Kiyoko Okada, Fabrice Pierre, Nadia Ratsimandresy, Christel Rayneau, Michel Raynié, Gabriella Smart, Stéphane Sordet, Liesl Stoltz, Chiharu Tachibana, Fuminori Tanada, Françoise Vanhecke, Stephen Whittington, Frédérique Wolf-Michaux, ...

Sophie Lacaze collabore aussi avec des récitants, comédiens et metteurs en scène comme Alain Carré, Christian Giriat, Marcelle Rosnay, Pierre-Moïse Pivin, les danseurs et chorégraphes Sabine Novel (France), Laura Shapiro (USA), Raluca Ianegic (Roumanie), ...


Ses oeuvres sont éditées chez Alphonse Leduc, Billaudot, Delatour, Notissimo, RadioFrance (France), et Svitzer (Danemark). Elles sont présentes sur de nombreux CDs (France, Allemagne, Roumanie, Australie, USA), dont trois monographies.


Elles ont fait l’objet d’articles, de conférences et d’un court-métrage documentaire :

  • documentaire "Portrait de Sophie Lacaze, compositeur" (co-production MEZZO TV / Fonds d'action SACEM, 2012),
  • article « la musique pour flûte de Sophie Lacaze » paru dans Traversières, le magazine officiel de l’Association Française de la Flûte (Traversières n°104, 3e trimestre 2012),
  • article « La música de los cuatro elementos » de Geneviève Mathon, traduction Alberto Leongómez H., in “(Pensiamento), (palabra)… Y oBra”, Revista de la Facultad de la Universidad Pedagogica Nacional, Bogotà, Colombie, 4e trimestre 2014,
  • article « Aborigines - impressionen » du Dr. Hanns-Peter Mederer, paru dans la revue musicale amusio, Allemagne, avril 2016,
  • nombreux articles dans la presse à l’occasion de la sortie de CDs ou de concerts (cf rubrique “presse”),
  • "Voyelles" et "Trois mélodies" ont fait l'objet de conférences à Berlin et à Nice dans le cadre du cycle de conférences de Patrick Quillier sur "Musique et Poésie en France au XXe siècle" (2005 - 2006),
  • Conférences "La musique de Sophie Lacaze" et "Océans, de Sophie Lacaze" par Irina Koryakina, Conservatoire de musique Tchaikovsky d’Ekaterinburg, Russie, en Novembre 2010.

Sophie Lacaze est régulièrement invitée à donner des master-classes ou conférences (Conservatoire Supérieur de Musique de Sydney, Barossa Music Festival - Australie ; CRR de Versailles, CRR de Nancy, CRR de Rouen, CRR de Montpellier, IUFM de Tarbes - France ; Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, Conservatoire Royal de Musique de Liège - Belgique...) Elle enseigne la composition et l’histoire de la musique à l'Université de Montpellier, et dirige le Festival de musique contemporaine Turbulences Sonores de Montpellier.

Elle est présidente de l’association des compositrices françaises Plurielles 34, et sollicitée comme experte auprès de l'European Composers and Songwriters Alliance et de la Fondazione Adkins Chiti pour l’élaboration d’un projet de résolution européenne sur le statut du compositeur (2014).
En 2016, elle est sollicitée par le Ministère de la Culture pour participer à la commission d'habilitation du CNSM de Paris pour délivrer le DE de professeur de musique.